La couture et le tricot crochet

La couture et le tricot crochet

MPTG-Couture

Le 2 octobre 1976 autre section féminine animée d’abord par Marie-France Béchet habitante de Senneville, puis à partir de novembre par Marie-Claude Piégard spécialiste du tricot crochet. Les réunions toujours dans la salle des fêtes le mardi de 17 h 30 à 18 h 30. Au dire de ces dames et demoiselles on tricotait certes mais on papotait aussi et on échangeait des recettes de couture ou de cuisine.

MPTG-Crochet

 

Récit de CLEMENT Pierre

La gymnastique volontaire

La gymnastique volontaire

MPTG-gymnastique

Le 5 février 1976 voit le jour de cette autre section sportive animée par Pâquerette Vasseur habitante de La Plagne. Là encore nous achetons tapis de sol, bâtons et objets divers servant aux exercices. Au début ce sont surtout les femmes et jeunes filles qui se présentent mais bientôt les hommes participeront. Les entraînements avaient lieu à la salle des fêtes le jeudi de 19 h 00 à 20 h 00.

 

Récit de CLEMENT Pierre

Le Ping Pong

Le Ping Pong

MPTG-Ping-Pong

Lors de l’assemblée générale du 18 octobre 1974, nous créons la première section sportive si l’on exclut la tentative du foot. Nous achetons 3 tables démontables, des raquettes et des balles. Les responsables et entraîneurs se succédèrent selon leur disponibilité. Tout d’abord M. Lemarchand et son fils Gilles, puis Joël Deschamps et Georges Dumonteil et aussi Dominique Bésonhé, Eric Mahé et M. Le Ngoc.

 

Récit de CLEMENT Pierre

Le Baby sitting

Le Baby sitting

MPTG-baby-sitting

Le 2 janvier 1974 nous créons cette nouvelle section. Je choisissais les jeunes filles qui désiraient pratiquer cette aide à domicile en fonction de leurs compétences. Cela m’était d’autant plus facile que les candidates étaient, soit des habitantes très connues dans le village soit, plus tard, mes anciennes élèves. Evidemment elles étaient assurées par nos soins et je m’informais toujours de leur prestation auprès des personnes intéressées.

 

Récit de CLEMENT Pierre

Les majorettes

Les majorettes

MPTG-majorettes3juin74

En novembre 1972, lors de notre 2ème assemblée générale, les filles dans la salle exprimèrent le regret de ne pas avoir d’activités qui les concernent. « Et que voudriez vous faire ? » leur demandai-je. La réponse me laissa coi : « majorettes par exemple »J’avoue que je ne voyais pas du tout comment envisager le problème, n’ayant aucune connaissance en la matière. Et là, Myriam Breton nous avoua qu’elle avait été majorette dans sa première jeunesse et se proposa pour animer cette nouvelle section. Et nous voilà partis pour plusieurs années de marche dans les fêtes des alentours. D’abord achat de tenue dans une boutique de sport à Mantes, départ à Paris avec Josette pour choisir, dans une boutique de passementerie militaire, bottes, shakos et même drapeau, cannes dans une autre boutique…Achat aussi d’une sono que j’installais sur ma voiture, décorée de fleurs et guirlandes (sic !), pour remplacer la fanfare que nous n’avions pas. (Pour la petite histoire je me souviens que de suivre au pas ces demoiselles dans leurs déplacements a eu comme conséquence fâcheuse le remplacement, à mes frais, de l’embrayage de ma voiture neuve !!) Les filles, qui furent près de 40 s’entraînaient le mercredi et le samedi de 14h 30 à 16 h 30 soit à la salle des fêtes ou sur le stade selon le temps.

MPTG-majorettes

Quelques dates de leurs sorties :
1973 : 27 mai : elles font leur première apparition à Guerville lors du repas des anciens
5 juin : elles défilent dans Guerville et tous les hameaux
4 août : première sortie à la fête de Vert
1974 : 13 et 14 avril : fête de Saint Martin La Garenne
28 avril : fête de Gassicourt 1er mai : festival de Houdan
26 mai : fête de Rosny sur Seine 2 juin : fête de Nezel
3 juin : fête d’Arnouville
23 juin : fête de Senneville
5 octobre : fête de Fontenay St Père
1975 : 30 mars : Fête de Saint Martin La Garenne
1er mai : festival de Chaudon (Eure et Loir)
11 mai : repas des anciens à Guerville
26 octobre : animation à Brico Ouest (Mantes)
1976 : avril : fête de Saint Martin La Garenne
1er mai : festival de Houdan 16 mai : Guerville repas des anciens
13 et 20 juin : fête de Fresnes
3 octobre : fête de Fontenay St Père
16 octobre : animation à Brico Ouest
etc. jusqu’en 1983. Là aussi je dispose de nombreuses coupures de presse. Les filles remportèrent plusieurs coupes que l’on peut encore voir dans la vitrine qui se trouve dans la salle des fêtes de Guerville.

MPTG-majorettes

Récit de CLEMENT Pierre

Le Ciné club

Le Ciné club

MPTG-cineclub

Le 6 mai 1972, dans la salle des fêtes de Guerville avec du matériel prêté par une autre association, nous projetions notre premier film. Gilbert Breton était l’opérateur et personnellement je faisais la présentation et organisais le débat à la fin du film. Le succès fut au rendez-vous. Dès lors nous projetions un film, souvent précédé d’un documentaire, 2 samedis par mois à 21 h 00. L’année suivante nous fîmes l’acquisition d’un projecteur et d’un écran. Nous avons projeté un bon nombre de films, les journaux Paris Mantes et le Courrier ont souvent écrit des articles et publié des photos sur cette section. Je retrouvais avec plaisir, lors de ces séances, mes élèves, mes anciens élèves et bien souvent leurs parents

 

Récit de CLEMENT Pierre

Le football

Le football

MPTG-foot-1972

Le premier qui se présenta fut Philippe Maillet, un habitant des « Castors ». Il me dit que les jeunes qui aiment le foot sont obligés de jouer à Epône et me proposa d’animer cette première section. J’acceptai. Ainsi pendant quelques années (je n’ai plus les dates en mémoire) nous sommes arrivés à former plusieurs équipes. Puis la section cessa. Cependant, le dirigeant de Mantes, qui animait de nombreuses équipes, avait besoin d’un stade supplémentaire pour ses joueurs, me proposa d’utiliser le stade de Guerville pendant un an et en échange, pour payer la location, il ferait installer des vestiaires et des douches que nous n’avions pas. Il était entendu qu’à leur départ, l’année suivante, les installations nous resteraient. Comme nous n’utilisions pas beaucoup le stade je trouvai la proposition intéressante. J’en fis part au maire M. Dumonteil qui accepta. Et depuis le stade de Guerville a un vestiaire et des douches (sûrement restaurés depuis) qui n’ont rien coûtés à la commune ! A toute chose malheur est bon !

 

Récit de CLEMENT Pierre

1 2